h_4_ill_664310_courneuve

Sur cette photo, Nicolas S. a :

1) frappé cette femme pour montrer une virilité mise à mal dans les journaux par sa propre épouse,
2) frappé cette femme parce qu’elle ne savait pas se servir d’un karcher,
3) frappé l’enfant de cette dame parce qu’il n’y a pas de raison pour que seul François Bayrou ait le monopole de la violence facile,
4) n’a frappé personne mais simplement levé le bras.

Le gagnant de ce petit jeu gagnera un stage de démagogie politique à la Courneuve.
Le perdant ira en stage de conduite dans un bus itinérant de l’UMP.

StJ