04050509011Klarsfeld, l'avocat à roulettes, avait déjà été nommé par Sarkozy pour revoir la loi du 23 février 2005. Avec la démagogie et l'inutilité que l'on sait.

Le bellâtre est aujourd'hui nommé, toujours par Sarko, médiateur national avec pour mission d'étudier "les cas les plus difficiles" lors des procédures de régularisation. Pour preuve d'implication totale dans tous ses combats, Klarsfeld a déclaré : "Je ne partirai pas cet été. Mais ce n'est pas grave, je suis en vacances toute l'année."

Si le roi des cons portait une robe noire...

St-J.