Le Mouvement national républicain pose un nouveau recours contre la délibération du conseil municipale concernant l’attribution par bail emphytéotique un terrain pour la construction de la « grande » mosquée de Marseille. Bruno Mégret et Hubert Savon, conseillers municipaux, estime que la mairie n’a pas tenu compte des observations du tribunal qui avec annulé une première délibération votée en juillet 2006.

A noter que le temps de réaction du Mouvement national républicain semble, de façon heureuse, en concordance avec la campagne pour les municipales.