« Qu’ils aillent chez Poutine, Ils seront bien reçus ! » Jean-Claude Gaudin au groupe communiste qui « en demande toujours trop ». La Provence 11 Octobre 2004