Roquevaire, sa tombe de Charles Maurras, ses orgues, son championnat du monde de vitesse d'escargot et son maire haut en couleur... plutôt blanche la couleur !

Plutôt blanche, car André Niel - maire de cette charmante commune depuis 2001 avec 65 voix d'avances sur 2 listes de gauches au 2ème tour - ne doit pas être franchement choqué du choix de Jean-Claude Gaudin d'investir l'ex.UDF-FN-MNR Simonpieri à Marignane. Rappelons que le charmant homme a donné sa signature aux présidentielles à Frédéric Nihous (qui a dit que Sarko n'a pas filé des parrainages au CPNT ?).

André Niel qui publiquement, lors du Conseil muncipal de novembre 2002, fait part de sa "satisfaction du chagement de coloration du public fréquentant le Point jeune".

A noter que ce fameux "Point jeune" est confié, depuis l'avénement d'André Niel, à l'IFAC. Cette officine créée par André Santini et Charles Pasqua (tous deux membres de droit du CA), qui compte Thierry Mariani parmis ses administrateurs, est censé faire la nique aux gauchistes de Léo Lagrange et autres fédérations de MJC. Jean-Claude Gaudin l'a bien compris en confiant la majorité des Maisons pour tous de Marseille à l'IFAC.

Soyons en sur, ils seront bien encadrés ces jeunes... pas trop colorés quand même...