La dynamique candiate UMP à Auriol, Véronique Miquelly, reine du blog et impératrice de dailymotion, est aussi la princesse de la mauvaise foi.

Elue en 2001, après la fusion de sa liste avec celle de Danièle Garcia (devenue alors maire), Véronique Miquelly est pendant 7 ans adjointe à madame le maire, chargé notamment de l'enseignement. Tout va bien sous le soleil. Présidentielles de 2007, bon score de Sarkozy à Auriol et soutient tout azimut (notamment Maillié député du coin et Niel maire de Roquevaire), Véronique Miquelly quitte la majorité municipale pour se présenter contre son ancienne alliée aux municipales.

Aujourd'ui elle dénonce une scandaleuse augmentation de la dette communale de près de 60 % depuis 2001, qu'elle dit avoir découvert alors même que jusqu'au 27 août dernier elle était dans l'équipe muncipale... à trop prendre les auriolais pour des cons...