Renaud Muselier a exclu à tour de bras juste avant les fêtes de fin d’année. Il semble que le patron de l’UMP 13 doive un peu taper du point sur la table face à une indiscipline électorale. Trois membres de l’UMP sont visés par une mesure de suspension jusqu’en mars prochain. Tout d’abord Bruno Genzana pour son ralliement à François-Xavier de Peretti aux municipales à Aix. De même pour Philippe Léandri qui maintient sa candidature à Salon face à un autre UMP, Nicolas Isnard. Enfin, François Francheschi vient clôturer la liste pour avoir lui rejoint celui qui "a ses morts enterrer dans le même cimetière" Jean-Noël Guérini.

Un second problème se pose à Renaud Muselier dans la mesure où MM Genzana et Léandri étaient investis comme candidats UMP aux prochaines cantonales. Bruno Genzana se pense toujours investi, sachant que ce dernier n’est autre que le président du groupe UMP au département. Renaud Muselier lui n’affirme rien et laisse planer le doute sur la présence de candidats UMP face aux deux hommes.