"On revalorise et on revend. On n’est pas des spéculateurs qui se disent : "Le marché va monter, on peut s’enrichir en dormant." Non. Avec du sang, de la sueur et des larmes, on va créer de la valeur, par le travail."

 

Eric Foillard, président du directoire de Marseille-République, filiale du fonds de pension Lone Star, cité par Michel Henry dans Libération, 30 septembre 2004