Jean-Claude Gaudin a enfin dévoilé ses têtes de liste pour les élections municipales de mars prochain.
Plusieurs enseignements tout d'abord certains caciques locaux indéboulonables n'ont pas été déboulonés. Finalement, l'équipe Gaudin ne changerait guère en cas de nouvelle victoire.

Une seule femme comme tête de liste la néo-députée Valérie Boyer, qui a fait chuter Christophe Masse. Si une place de première de liste sur un secteur semble être une belle réconnaissance de la part du leader de l'UMP, la réalité est moins enthousiasmante. Elle hérite du 7e secteur avec comme adversaire Sylvie Andrieux réélue députée en mai dernier avec une très large majorité.

Après son ralliement, Jacques Rocca-Serra ménera lui la bataille dans les 2e et 3e arrondissements en ticket avec Myriam Salah-Eddine, préssentie au départ pour être première sur la liste.

Première aussi pour Jean-Claude Gaudin habitué à se placer bien au chaud en place éligible mais sans être tête de liste il sort les gants de boxe dans le 4e secteur.

Les têtes de liste : 1er secteur: Jean Roatta/Arlette Fructus. 2ème: Jacques Rocca-Serra/Myriam Salah-Eddine. 3ème: Renaud Muselier/Eliane Zayan. 4ème: Jean-Claude Gaudin/Solange Biaggi. 5ème: Guy Tessier/Catherine Suquet. 6ème: Roland Blun/Caroline Pozmentier Sportich. 7ème: Valérie Boyer/Michel Bourgat. 8ème: Bernard Suzini/Sonia Arzano.