A voir cette semaine, sur le site de campagne de Jean-Claude Gaudin,  le trombinoscope des numéros 1 et 2 des listes par secteur pour les municipales de Marseille. Etrange que cette volonté de mettre en avant les personnes en deuxième position sauf... quand il n'y a pas (ou presque) de femmes têtes de listes à mettre en avant... la boucle est bouclé, sonnez le clairon !

Une seule femme donc (Valérie Boyer envoyée au casse-pipe face à l'inamovible Sylvie Andrieux) pour sept hommes qui se sont vus coller une suppléante de façon à ne pas trop montrer que si l'on respecte la loi, on en bafoue l'esprit !

Même Jean-Claude Gaudin, tête de liste dans les 6e-8e arrondissements (tête de liste ? pour faire comme Jean-Noël Guérini ?), a du écarter le brave Dominique Tian (héritier de "sa" mairie de secteur depuis 1995) pour laisser la place à Solange Biaggi : "Conseillère Municipale, chargée des relations avec les commerçants, les artisans et les professions libérales"... compétente dans ce domaine puisque pharmacienne... à moins que le "D’origine Corse et très attaché à son terroir" ait été décisif contre le candidat PS !