Jean-Claude Gaudin se gargarise régulièrement d’avoir fait revenir des habitants à Marseille. Selon les chiffres de l’INSEE effectivement la ville a connu une croissance de 0,6% de sa population, avec 4 800 habitants de plus par an. Mais si on regarde les chiffres d’un peu plus près on se rend compte que la dynamique n’est pas forcément là.

Si on compte de nombreuses arrivées à Marseille il y a aussi beaucoup de départ. Le solde positif de croissance de la population vient en fait principalement d’un taux de naissance élevé.

La ville n’a pas donc pas réglé son problème de fuite d’habitant même s’il est vrai qu’aujourd’hui elle arrive à équilibrer son solde migratoire.