Les jeunes UMP (sic) ont remis un certain nombre d’idées à Renaud Muselier et Jean-Claude Gaudin pour les aider dans les prochaines élections municipales. Le maire de Marseille s’est félicité de leur initiative et a même déclaré avoir "besoin" de eux. Pourtant n’allons pas trop vite en besogne si certains seront sur les listes de l’UMP il n’y en aura pas au conseil municipal parce que "c’est compliqué". C’est toujours très compliqué de mettre ces veilles choses auxquelles ont s’est habitué à la poubelle, bien évidemment. Mais lot de consolation les jeunes UMP (sic) pourront siéger dans les conseils d’arrondissements. Ceci ne contera certainement pas Jean-Michel Muracciole qui exige "un jeune par secteur en position éligible au conseil municipal ou dans les conseils d’arrondissements". Le sort personnel du leader des Jeunes Populaires est plus enviable puisqu’il est candidat aux élections cantonales sur le secteur Belsunce.