Aux régionales de 2004, Frédéric Dutoit était le dernier de la liste victorieuse menée par Michel Vauzelle : était ce un signe ?

 

Quoi qu’il en soit, le député-maire des 15ème et 16ème arrondissements ne finit pas une descente aux enfers qui semble être un véritable bradage de l’héritage de Guy Hermier.

 

Non content de se faire battre par ses amis du PS aux législatives de 2007 et leur thuriféraire Henri Jibrayel, Frédéric Dutoit abandonne la mairie du 8ème secteur (15ème et 16ème arrondissements), dernière place forte du PC à Marseille s’il en est. Relégué derrière Samia Gahli – que Jean-Noël Guérini promet au poste de 1ère adjointe en cas d’élection – le « leader » communiste marseillais semble prendre acte sans grande résistance de la bipolarisation de la scène politique marseillaise ; nul place possible entre les omnipotents Guérini et Gaudin…

 

Une rumeur lancinante veut que Jean-Noël Guérini lui ait promis un siège de sénateur : il semble que le parc François Billoux vaille bien quelques dorures…