Dans son face à face avec Patrick Menucci, Jean Roatta a été contraint d’admettre l’emploi de CDD pour le service propreté dans son secteur. Menucci annonce des emplois de 3 mois, Roatta hésite et rétorque 6. Reste une pratique très politicienne en période électorale pour tenter de faire tomber la pression sur un thème très défavorable à l’UMP.