Des sujets délicats méritent d'être évoqués par En Rade : les anciens parachutistes vivent dans la misère (cf. Canard Enchaîné du 11 octobre 2007) ! Heureusement que le député Vitel leur vient en aide.

20060602174841_12_5_2006_Remerc

Et rassurez-vous, les paras ne sauteront pas sur Toulon. Vitel suffit.