Robert Alfonsi insiste sur son désir de ne pas froisser son ami, le maire UMP de Toulon, Hubert Falco. Robert déclare qu'il n'est "pas là pour critiquer" la majorité municipale mais juste dresser "un bilan pour aller de l'avant". Bref, Robert fait rêver.

alfonsi_en_cravateIl a tout de même su amadouer trois élus municipaux PC pour intégrer sa liste: Matéos, Daumas et Brun (même si cette dernière sera en 58e position). Il faut dire que sept années à se taper le cul aux conseils municipaux, ça forge des amitiés.

La porte est laissée ouverte aux Verts mais il semblerait que chez eux, le débat soit ailleurs. En effet, le PCF, la LCR et quelques Verts se tatent à composer une liste commune.