A la une du mensuel Têtu, Gaudin déclare : "Je ferai la gay pride à Marseille". D'aucuns disent qu'il se ferait bien Guérini d'abord !