Le sondage est formel. Hubert Falco sera réélu au premier tour avec près de 70%. Un grand bravo à Lui, le Grand, le Puissant. Merci à Robert Alfonsi qui cirera encore pendant minimum six ans les bancs de l'opposition mais qui ne reniera pas sa façon de faire et encore moins Ségolène Royal.
Toulon retombe dans sa coutumière léthargie, son "escartefiguisme" qui veut que peu de choses bougent, que peu de choses avancent mais que les mêmes s'assurent les postes clés pour satisfaire son clan. Avec Marius Escartefigue, Toulon avait voté les pleins pouvoirs à Pétain, avant de se saborder. Suite à Arreckx, Toulon avait voté pour un maire Front National. Le futur nous dira ce que réserve cette bonne vieille ville qui, malgré la mer, sent tellement le renfermé.

reusltats_sondage_municipales