Les habitants d'Akşehir ont besoin d'un sage pour leur apprendre le monde. Ils vont chercher Nasr Eddin Hodja et l'amènent en place publique.

« Que voulez-vous que je vous apprenne que vous ne savez pas ? demanda Nasr Eddin Hodja,
- Tout ! répondit la foule,
- Je n'ai rien à faire avec de tels ignorants. »

Et Nasr Eddin Hodja s'en va.
Les dignitaires réfléchissent et demandent au peuple de répondre sans froisser le grand sage. Ils vont rechercher Nasr Eddin Hodja, qui demande :

« Que voulez-vous que je vous apprenne que vous ne savez pas ?
- Rien !
- Alors si vous savez tout, je m'en vais. »

Et Nasr Eddin Hodja s'en va, énervé.

bleus_supporter

Les dignitaires réfléchissent de nouveau et demandent cette fois-ci au peuple un peu plus de compréhension avec une telle sagesse. Ils vont retrouver Nasr Eddin Hodja et le ramènent en ville.

« Que voulez-vous que je vous apprenne que vous ne savez pas ? »
Une moitié crie :
« Rien ! »
Et l'autre moitié :
« Tout ! »

Alors Nasr Eddin Hodja excédé, dit :
« Hé bien, que ceux qui savent apprennent à ceux qui ne savent pas. »

SRY